samedi , 21 octobre 2017

En sécurité derrière la fenêtre

Ouverture vers le monde extérieur, la fenêtre, au delà de son aspect décoratif, est indispensable dans une maison pour apporter la lumière. Mais aujourd’hui, son rôle ne se limite pas à être « jolie » et vecteur de luminosité, la sécurité, l’isolation thermique et acoustique sont aussi des facteurs dans le choix du type de fenêtre que l’on souhaite avoir chez soi.

quel dispositif de sécurité ?

Il existe plusieurs dispositifs pour sécuriser une fenêtre, que ce soit pour lutter contre la défenestration ou contre le cambriolage.

Les jeunes enfants ( – de 10 ans) sont malheureusement souvent tentés de savoir ce qui se passe de l’autre côté de la fenêtre, il suffit qu’ils entendent un bruit et la curiosité l’emporte. Chaque année en France, les défenestrations font 250 victimes, échappant à la vigilance de leur parents, les enfants en profitent pour grimper sur le rebord de la fenêtre en s’aidant souvent d’un objet disposé en dessous de celle-ci (un coffre à jouet, une chaise, etc..). La première précaution à prendre évidement est d’éviter de laisser un enfant sans surveillance lorsqu’une fenêtre reste ouverte dans une pièce. Chaque année, à l’arrivée des beaux jours, L’INPES (Institut National de Prévention et l’Education pour la Santé) en collaboration avec le Ministère de la Santé et l’Assurance Maladie met en place une campagne de prévention et d’information sur les risques de défenestration en diffusant 2 affiches « Fenêtre ouverte = danger ».

Pour que les enfants soient en sécurité et les parents tranquillisés, il existent des fenêtres avec poignées à clefs , un système de verrouillage peut aussi être  installé directement sur la fenêtre. Pour la fenêtre oscillo-battante, on peut opter pour un dispositif de blocage manuel ou automatique de l’ouverture à la française.

Ces dispositifs de sécurité sont aussi valable pour lutter contre le cambriolage dont le nombre est évalué à environ 1000 par jour. D’autres freins sont à ajouter pour contrecarrer les plans des cambrioleurs :

– le galet à tête de champignon
il améliore la fermeture  et le verrouillage de la fenêtre, de part sa conception il assure un ancrage sécurisé dans la gâche,  empêchant ainsi  le crochetage, les cambrioleurs sont découragés face à la résistance émise par ce mécanisme.

–  Renfort des charnières ou paumelles
permet d’opposer une résistance mécanique afin d’ empêcher l’effraction  par soulèvement des gonds d’une fenêtre ou de la retarder.

– vitrage anti- effraction
il s’agit d’un vitrage feuilleté composé de 2 ou plusieurs vitres assemblées entre elles par plusieurs films transparents (PVB ou polyvinyle butyral), il retarde l’effraction et décourage ainsi toute intrusion, il a également l’avantage de protéger des bris de verre en cas de casse accidentelle.

Une fois que l’on se sent en sécurité chez soi, il ne reste plus qu’à se détendre au chaud et au calme !

Isolation thermique et acoustique

Savez-vous que les fenêtres sont à l’origine de 15% de la déperdition de chaleur dans une maison. C’est le choix de la qualité du vitrage mais aussi des matériaux utilisés pour la menuiserie des fenêtres qui détermine l’isolation thermique d’une fenêtre évitant ainsi la surconsommation d’énergie pour chauffer son habitation.

 Choix du vitrage

– le double vitrage standard
il offre une bonne isolation thermique, en empêchant le froid d’entrer. Composé de deux vitres séparés par un espace rempli de gaz (argon) ou d’air, il est parfaitement hermétique et permet de conserver la chaleur à l’intérieur de la maison.

il existe également un double vitrage à isolation acoustique, l’épaisseur de la vitre extérieure étant plus épaisse, le niveau sonore est réduit de moitié.

– le triple vitrage
il fonctionne de la même façon que le double avec un vitrage thermique et un espace de gaz supplémentaire, renforçant ainsi l’isolation thermique et acoustique.

– le double vitrage à isolation renforcée (ITR)
faiblement émissif et constitué d’une couche métallique transparente sur une face intérieure, il agit comme un bouclier thermique en faisant barrage au froid, il permet de faire jusqu’à 30% d’économie de chauffage. Il permet également de lutter contre la condensation.

 

 Choix du type de menuiserie

– le bois
chaleureux et décoratif, il assure une excellente isolation thermique et acoustique.

– le PVC
discret et esthétique, c’est un isolant résistant qui procure un bon confort thermique et acoustique.

l’aluminium
les fenêtres aluminium à rupture de pont thermique et équipées de double vitrage à isolation renforcée évite la déperdition de chaleur offrant ainsi  une isolation thermique efficace.

Une fois que nous avons toutes ces informations,  nous avons toutes les cartes en mains pour bien choisir sa fenêtre et la maison qui va avec !

 

A voir également

Quel système d’ouverture ?

Maintenant que vous savez où disposer chacune de vos fenêtres en fonction de l’orientation la ...

One comment

  1. très convaincant pour effectuer son choix de fenêtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *