samedi , 21 octobre 2017

Les fenêtres connectées

Cela fait maintenant plus de 20 ans que la domotique fait partie intégrante de nos vies et ce parfois sans que l’on s’en rende compte. En effet désormais, il est possible de piloter à distance tous les appareils installés chez nous ! Cela va des volets de fenêtres à l’allumage de la cafetière électrique en passant par la mise en route du système d’alarme ou de celui de l’arrosage du jardin. Et voilà qu’aujourd’hui, un tout nouveau concept voit le jour, celui des fenêtres connectées ! Elles sont un atout supplémentaire dans la maison pour ceux qui souhaitent améliorer leur confort au quotidien mais également réduire leur consommation d’énergie.

Cette domotique qui envahit nos vies !

Ces dernières années, la domotique a su se faire une place d’or dans nos intérieurs. La domotique, quèsaco ? Et bien, il s’agit de tous les systèmes qui permettent de programmer nos appareils à distance et de gérer toutes les fonctions électriques de la maison (éclairage, chauffage, alarmes…) en un même point. Bref, grâce à la domotique, vous avez une maison intelligente.

Intelligente pourquoi ? Parce que grâce à cette technologie vous allez pouvoir centraliser les commandes et surtout faire de votre maison un lieu sûr et protégé mais également un lieu plus confortable. Et quoi de mieux pour améliorer le confort des habitants que de leur proposer toute une gamme d’outils qui leurs permettent de :

  • sécuriser les lieux avec des caméras, des alarmes ou un système de télésurveillance pour le maintien à domicile des personnes âgées
  • faciliter le quotidien avec l’automatisation et la programmation des appareils électroniques : arrosage du jardin, fermeture des volets électriques…
  • de réduire leurs factures énergétiques avec l’optimisation de l’éclairage, l’ouverture et la fermeture des fenêtres…

En effet, jusqu’à présent, les propriétaires s’équipaient surtout en domotique avec notamment des appareils utiles pour la sécurité des enfants et celle des personnes âgées. L’achat des détecteurs de présence ou des détecteurs d’anomalies arrivaient alors en tête de liste. Ensuite, les foyers investissaient dans le confort intérieur et extérieur (alarme intrusion ou alarme incendie, ouverture du portail du garage, abri de piscine automatisé…).

Ce n’est que récemment que le confort thermique est devenu une priorité. C’est alors, que nous avons vu apparaître sur le marché de nouveaux appareils permettant de réguler la consommation d’énergie (thermostat connecté, fermeture automatique des volets, boitiers d’extinction des lumières de toute la maison, mise hors tension des appareils en veille…). Et les fenêtres connectées semblent être la toute nouvelle lubie des fabricants !

Une fenêtre connectée, c’est quoi ?

Même les fenêtres se sont donc mises à la technologie du tout connecté et enrichissent désormais l’éventail des appareils domotiques déjà disponibles. Bien que certains concepts ne soient pas encore tout à fait au point, de nouveaux types de fenêtres ont vu le jour : les fenêtres intelligentes !

Elles sont intelligentes dans le sens où elles permettent d’apporter un plus au mode de vie. Ainsi grâce à une simple application via votre smartphone ou votre PC de bureau, vous allez pouvoir ouvrir et fermer toutes les fenêtres de votre maison depuis l’extérieur. Cela renforcera la sécurité chez vous et du coup, si vous avez oublié de les fermer, vous allez pouvoir éviter une intrusion ou toute simplement des dégâts dus à la pluie.

Les fenêtres connectées sont aussi utiles dans le sens où vous allez pouvoir vous protéger du vis-à-vis en réglant l’intensité de la lumière qui pénètre chez vous. Ce même système est un avantage pour réguler la température de votre logement car vous allez pouvoir faire un atout de ce qui auparavant vous faisait perdre de la chaleur : les fenêtres, les baies vitrées, les vérandas… Aujourd’hui, ces ouvertures vont être équipées et vont devenir des moyens de faire entrer la chaleur chez vous et de la garder. Certains concepts de fenêtres connectées vont plus loin car les chercheurs pensent avoir trouvé des moyens pour qu’elles génèrent même de la chaleur grâce à l’énergie solaire.

L’intérêt : le confort et la sécurité

Le but premier de tous les appareils connectés est de faciliter la vie de leurs utilisateurs ou de leur permettre d’avoir un cadre de vie plus sain. C’est le cas par exemple des montres connectées qui proposent de nombreuses fonctions : calculer les heures de sommeils et étudier le rythme des temps de repos afin de proposer des heures idéales d’endormissement ou calculer le nombre de calories ingérées dans le cadre d’un régime ou encore le nombre de pas effectués dans la journée.

Les fenêtres connectées, elles, vont vous permettre tout d’abord d’améliorer votre confort. Vous allez pouvoir régler le degré d’opacité de la vitre. A savoir que vous pourrez choisir le degré de transparence et que par conséquent vous vous mettrez ou non à l’abri du soleil, des regards indiscrets (vis-à-vis) ou des néons électriques de la rue.

Leurs fenêtres connectées s’opacifient aussi pour vous permettre de privatiser une pièce, de vous isoler ainsi du reste de la maison pour travailler. Et toutes les pièces sont concernées : dans le bureau pour avoir un espace de travail, dans la salle de bains pour se doucher en toute tranquillité ou dans le salon pour regarder un film par exemple. Et le top c’est aussi d’utiliser ces fenêtres comme écran géant de visionnage que ce soit à la maison ou au bureau.

L’enjeu des fenêtres intelligentes est surtout de réduire la consommation globale d’énergie du logement. Vous pourrez grâce à elle réguler l’énergie voire même en créer. Vos factures énergétiques vont diminuer.

Ces fenêtres sont aussi un bon moyen d’améliorer la sécurité de votre logement. Une fenêtre ouverte peut entraîner des dommages irréversibles (chute d’une personne, cambriolage, dommages dues aux intempéries). Alors le fait de pouvoir contrôler ses fenêtres depuis l’extérieur grâce à la domotique ne peut être qu’un avantage.

Comment ça marche ?

Grâce à la connexion wifi bien évidemment et aux applications à installer sur votre smartphone. La marque Sonte, par exemple, a créé des films flexibles utilisant une technologie d’ombrage numérique qui permet au film de passer du mode transparent à non transparent. Ils se fixent sur les vitres et sont adaptables à tous les types de fenêtres.

Il suffit d’en tapisser les surfaces puis de fixer un module électronique sur chaque portion de film. Cette installation va envoyer du courant sur la surface. Et c’est à vous de régler l’intensité (grâce à une application que vous aurez installée sur votre smartphone) selon le degré d’opacité que vous recherchez. Une simple connexion wifi vous permettra de profiter de la lumière extérieure en journée et vous mettre en ambiance plus intime le soir en augmentant l‘opacité des fenêtres. Plus besoin donc de volets avec ce système-là en paramétrant au maximum l’opacité.

Mais l’installation peut être différente. Vous avez par exemple des poignées intelligentes qui s’adaptent aux fenêtres déjà installées. Ces poignées vont venir, par le biais du wifi toujours, informer votre système domotique que quelqu’un vient d’ouvrir une fenêtre par exemple. Vous serez aussitôt informés par alarme ou par sms de l’intrusion probable d’un inconnu ou de la chute éventuelle d’une des personnes dans la maison. Le boitier va par conséquent aussi couper le système de chauffage ou de climatisation pour éviter le gaspillage des énergies.

Certains chercheurs travaillent aussi sur des matériaux composites capables de réguler eux-mêmes la lumière et la chaleur extérieure et donc d’adapter le niveau de transparence en conséquence. D’autres sur des modèles de fenêtres capables de produire de l’énergie solaire via des cellules photovoltaïques ou des panneaux solaires transparents. Ces nouveaux types de vitrage pourraient alors permettre d’alimenter directement des appareils électriques ou du moins de les recharger comme vos téléphones par exemple.

L’étude d’un hydrogel composé d’eau et de polymère capable de réagir aux changements climatiques est aussi en cours d’étude. Il permettrait de régler l‘opacité des fenêtres en fonction de la température extérieure. En été, elle bloque la lumière de dehors et la chaleur pour ne pas avoir recours à la climatisation et, en hiver, elle capte le plus de lumière et d’ensoleillement pour profiter de cette chaleur extérieur.

D’autres spécialistes chinois penchent sur l’utilisation d’un film avec des particules d’oxyde de vanadium (composé qui se modifie en fonction de la température) entre deux plaques de polycarbonate.

Et dans le futur ?

L’accès à internet a amplifié le phénomène, notamment grâce au haut débit intégré dans la plupart de tous les logements. Ce qui pourrait bien évidemment augmenter l’acquisition de ces nouveaux équipements connectés.

Aujourd’hui, de nombreuses marques proposent des fenêtres connectées aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels : Sonte, Somfy, Gdf Suez Dolce Vita, Hoppe (poignée de fenêtre), Velux (fenêtre motorisée), Samsung, Ericsson (Window of Opportunity)… Elles se disent même proposer une alternative aux modes traditionnels de calfeutrage comme les volets ou les stores.

Des start-up comme Sensorit par exemple, se penchent sur des concepts encore plus high-tech et ont déjà présenté des fenêtres intelligentes connectées capables d’afficher l’heure, la météo, la production d’énergie de la maison, voire même la télévision. Déjà disponibles sur des miroirs, le prototype utilisé dispose d’un détecteur qui capte la présence humaine permet à la personne devant la console de gérer l’opacité de la vitre ou toute autre application. Le concept, pas totalement mis au point, serait à long terme adaptable à n‘importe quel vitre.

A voir également

Quel système d’ouverture ?

Maintenant que vous savez où disposer chacune de vos fenêtres en fonction de l’orientation la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *